in

Un puissant processeur rivalisant avec Intel et AMD devrait secouer le marché

 

L’annonce de Graviton2 d’Amazon pourrait bien avoir rendu AMD et Intel un peu nerveux – Amazon est, après tout, un client des deux. Maintenant, les deux sociétés ont encore plus de raisons de s’inquiéter.

La société parisienne SiPearl a récemment annoncé la signature d’un accord majeur avec le géant des semi-conducteurs ARM. La firme française utilisera ARM IP (Zeus Neoverse CPU) pour développer un nouvel ensemble de CPU: Rhea, Chronos et un autre modèle sans nom.

La société est soutenue par la Commission européenne dans le cadre du projet European Processor Initiative (EPI), qui vise à concevoir un microprocesseur haute performance à faible puissance pour le premier supercalculateur exascale.

Trois générations de processeurs devraient être livrées en quatre ans, ce qui est un calendrier assez ambitieux. SiPearl dépendra également fortement de la technologie de deux autres sociétés françaises: Kalray et Menta.

Bien que SiPearl ne produise pas, dans un avenir prévisible, de produits axés sur le consommateur, sa feuille de route se dirige vers un POC automobile (Power over Coax?) Et une unité centrale de traitement automobile qui pourrait être à l’horizon.

Donc, si SiPearl ne rivalisera pas encore avec les goûts d’Altere d’Ampere, Famille Epyc d’AMD ou Gamme Intel Xeon, c’est une chose à surveiller de près alors que l’Europe lutte pour construire une unité HPC capable de rivaliser avec les géants mondiaux.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

L’application de suivi CovidSafe en Australie est maintenant disponible – voici ce que vous devez savoir

Ces téléphones Sprint perdront la 5G: ce que vous devez savoir