in

Un ensemble Lego sur le thème de Nintendo NES révélé dans une nouvelle vidéo teaser

 

Dans la continuité de sa collaboration réussie avec Super Mario Lego, Nintendo et Lego s’associent à nouveau pour un ensemble alimenté par la nostalgie basé sur la console NES classique des années 1980.

L’ensemble, qui a été taquiné dans une vidéo de cinq secondes par le compte Twitter officiel de Lego, permettra aux fans de construire une console Nintendo Entertainment System et un contrôleur d’accompagnement à partir de briques Lego, ainsi qu’une cartouche Super Mario Bros.et une télévision old school à arrondir sur l’ensemble rétro.

Bien que la vidéo teaser soit aussi brève que sombre et entourée de mystère, des images divulguées du prochain ensemble ont depuis été publiées sur le site Web chinois. VJGamer (où ils ont été repérés par Twitter leaker @Nibellion) offrant un bien meilleur aperçu de ce que nous pouvons attendre du produit final.

Selon les images divulguées, l’ensemble Lego NES contiendra 2646 pièces au total, ce qui semble à peu près correct. Cependant, ce qui est plus surprenant, c’est que la boîte note également une catégorie d’âge de 18 ans et plus pour l’ensemble, ce que nous devons supposer est une erreur étant donné la nature familiale de Nintendo et de Lego.

Étant donné que Lego ne fait que taquiner l’ensemble à ce stade, il n’est pas surprenant que les prix et la disponibilité officiels n’aient pas encore été annoncés. Cela dit, le tweet de Nibel renvoie également au site allemand de Lego Promobricks, qui prétend que l’ensemble NES arrivera en Allemagne le 1er août 2020 au prix de 229,99 € (environ 260 $ / 208 £ / 376 AU $).

Bien sûr, ce n’est qu’une question de temps avant que Lego et Nintendo lèvent complètement le rideau sur l’ensemble rétro-tastic, alors restez à l’écoute pour connaître les détails officiels des prix dès qu’ils seront disponibles.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Apple fermera à nouveau certains magasins aux États-Unis en raison d’un pic dans les cas COVID-19

«Les ventes à l’étranger ne doivent pas être considérées comme la seule issue pour les entrepreneurs»