in

Teknofest aide les jeunes à développer leurs compétences, à créer des projets technologiques

Le plus grand festival d’aviation et de technologie de Turquie, Teknofest, a une fois de plus aidé les jeunes à développer leurs compétences en conception technologique.

De nombreux jeunes talentueux de partout au pays ont assisté au festival, qui a été lancé jeudi et s’est terminé dimanche dans le sud-est de la province de Gaziantep, pour recevoir un soutien et obtenir des avis d’experts sur leurs projets.

Aleyna Akın, 18 ans, qui travaille avec un centre scientifique dans la province nord-ouest de Sakarya, a déclaré que les concurrents en avaient appris davantage sur les points sur lesquels ils pourraient s’améliorer lors de l’événement.

«Chez Teknofest, nous apprenons à présenter notre projet de la bonne manière», a-t-elle ajouté.

L’équipe d’Akın a développé un projet hydrophobe à base végétale qui absorbe l’huile dans l’eau et aide à nettoyer l’environnement.

Teknofest est un événement annuel visant à permettre aux jeunes de montrer leurs capacités dans des domaines technologiques, tels que la fusée, la robotique et la conception aérospatiale.

Le Teknofest de quatre jours a réuni des jeunes de partout au pays pour présenter des projets qu’ils ont passé l’année à préparer. Le festival est organisé conjointement par la Turkish Technology Team Foundation (T3) et le ministère de l’Industrie et de la Technologie.

Opportunités de coopération

Ayşe Arya Atan, 9 ans, une jeune passionnée de science de la province orientale de Mardin, a déclaré que son équipe avait trouvé une opportunité de coopérer avec d’autres équipes sur des projets similaires. L’équipe travaille à la production de ciment auto-cicatrisant à l’aide de spiruline et de lactate de calcium.

Hasibe Üşenmez, 9 ans, membre de l’équipe, a déclaré que grâce à leur projet, les bâtiments pourraient devenir plus solides et résistants aux tremblements de terre. Ils prévoient également d’assister à des événements technologiques à venir.

Projets d’avantages sociaux

Pendant ce temps, Kerem Berker Pınar, un étudiant de 16 ans de l’école des sciences Garip Zeycan Yıldırım dans la province de Samsun, en mer Noire, a déclaré que Teknofest avait travaillé pour élargir les perspectives des participants.

Le projet de Pinar vise à envoyer des messages au personnel de sécurité lorsque des personnes non handicapées se garent dans des parkings réservés aux personnes handicapées.

Kaan Aydeniz, 18 ans, étudiant à l’école des sciences d’Izmir dans la région égéenne, a déclaré que son projet avait également reçu un soutien grâce à l’événement.

Le projet d’Aydeniz vise à développer un bras chirurgical robotique qui peut être utilisé par les médecins, même à distance, a-t-il déclaré.

Le projet – appelé le système de chirurgie micro téléoptique 3D pris en charge par la réalité virtuelle (VR) – est rentable et offre un avantage avec sa technologie de lunettes VR, a déclaré Aydeniz.

Aydeniz et son école ont participé aux précédents événements Teknofest et ont reçu des prix dans diverses catégories.

L’édition de cette année comprenait des concours dans une vingtaine de domaines différents, notamment l’innovation biotechnologique, l’agriculture, l’environnement et l’énergie, les transports, l’éducation et la conception d’hélicoptères et de moteurs à réaction.

L’événement annuel était initialement prévu pour avril mais a été reporté en raison de la pandémie de coronavirus. Teknofest se tient dans la métropole d’Istanbul les années impaires et se tient dans diverses villes turques les années paires.

La Somalie salue le soutien de la Turquie au jeune inventeur

Un législateur somalien a salué lundi le soutien de la Turquie à Guled Abdi, un jeune inventeur originaire d’Afrique de l’Est qui a été invité à assister à Teknofest et qui recevra une bourse pour poursuivre ses études.

« Le soutien que Guled Abdi a reçu ne sera pas seulement pour ses ambitions personnelles, il profitera aux Somaliens en général. Merci d’avoir réalisé ses rêves », a déclaré le sénateur Ilyas Ali Hassan dans un communiqué.

« Il y a de grands talents dans notre grande nation … nous avons besoin d’amis comme la Turquie pour nous aider à les exploiter », a-t-il déclaré.

L’homme de 17 ans fabrique des modèles de véhicules aériens sans pilote (UAV) en utilisant des ressources extrêmement limitées. Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlüt Çavuşoğlu a invité Abdi à Gaziantep pour se joindre à l’événement après l’avoir vu dans une vidéo qui est devenue virale sur Internet.

Hassan, qui est également le secrétaire aux affaires étrangères du parti d’opposition Himilo Qaran, a déclaré que la Turquie était venue en aide à la Somalie au moment où elle en avait le plus besoin.

«Je voudrais adresser mes remerciements particuliers au ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu @MevlutCavusoglu, non seulement pour avoir organisé personnellement le transport aérien de Guled, mais aussi pour la bourse et tout autre soutien pédagogique technique qu’il recevra à Ankara», a-t-il déclaré.

S’adressant à l’Agence Anadolu (AA), Hassan a déclaré que la Turquie était un pays ami et que les relations bilatérales dans les domaines de l’économie, des infrastructures et de l’éducation faisaient d’énormes progrès depuis la visite de Recep Tayyip Erdoğan en 2011 dans le pays de la Corne de l’Afrique.

La Turquie soutient également l’armée somalienne pour aider à lutter contre le groupe al-Shabab affilié à Al-Qaida et possède la plus grande installation militaire à l’étranger en Somalie.

‘Nous continuerons à vous soutenir’

Çavuşoğlu a rencontré Abdi et sa famille à Ankara, jurant de le soutenir dans ses efforts.

« Quand nous avons vu les modèles d’avions qu’il a fabriqués avec des moyens limités en Somalie, nous avons dit que ce talent devrait être à #Teknofest », a-t-il tweeté, ajoutant: « Continuez à poursuivre vos rêves, Guled, et nous continuerons à vous soutenir. »

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Le japonais NTT va dépenser 38 milliards de dollars pour reprendre le plus grand opérateur mobile du pays, DoCoMo

Turkcell développe une plateforme personnalisée pour ASELSAN pour une communication sécurisée