in

Microsoft saisit les URL utilisées par un groupe chinois de cybercriminalité

Microsoft a saisi des dizaines de domaines qui, selon lui, ont été utilisés par des cybercriminels chinois.

Après avoir obtenu un mandat d’arrêt, Microsoft a supprimé 42 domaines utilisés par APT15, également connus sous le nom de Mirage (ou Vixen Panda, ou Nickel) que le groupe utilisait apparemment pour accumuler les données volées à diverses organisations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infinix Note 11, Date de lancement de la Note 11S en Inde fixée au 13 décembre

Les utilisateurs de Pixel réclament des téléphones piratés pendant la réparation sous garantie Google, des photos explicites volées