in

L’UE cherche de nouveaux pouvoirs pour pénaliser les géants de la technologie en raison de leur forte domination sur le marché

L’Union européenne veut s’armer de nouveaux pouvoirs pour pénaliser les grandes entreprises technologiques, a rapporté dimanche le Financial Times.

Le plan proposé consiste à forcer les géants de la technologie à démanteler ou à vendre certaines de leurs activités européennes si leur domination sur le marché est considérée comme menaçant les intérêts des clients et des petits rivaux, a déclaré le journal.

La commission devrait proposer de nouvelles règles appelées loi sur les services numériques d’ici la fin de l’année, qui augmenteront les responsabilités et la responsabilité des médias sociaux pour le contenu de leurs plateformes.

Le commissaire européen au marché intérieur, Thierry Breton, dans un entretien avec le FT, a déclaré que les remèdes proposés, qui ne seraient utilisés que dans des circonstances extrêmes, incluent également la possibilité d’exclure complètement les grands groupes technologiques du marché unique.

Bruxelles envisage également un système de notation qui permettrait au public et aux actionnaires d’évaluer le comportement des entreprises dans des domaines tels que la conformité fiscale et la rapidité avec laquelle ils éliminent les contenus illégaux, a déclaré le FT.

Breton aurait déclaré que des activités telles que les entreprises empêchant les utilisateurs de changer de plate-forme ou obligeant les clients à utiliser un seul service pourraient entraîner des sanctions plus sévères.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Trump dit qu’il a approuvé un accord Oracle pour TikTok en Chine

La start-up d’achats sans numéraire Barty reçoit un investissement de 1 million de TL