in

Le Fonds de développement turc entre en service, selon le ministre

Le Fonds de développement de la Turquie, qui vise à soutenir le développement régional et l’innovation dans le secteur technologique, est entré en service, a annoncé mercredi le ministre du Trésor et des Finances Berat Albayrak.

Le fonds, organisé par la Banque de développement et d’investissement du pays, constituera une base pour la production de technologies à haute valeur ajoutée en soutenant les entrepreneurs, selon le tweet.

Le fonds contribuera au développement de secteurs qui ont une importance stratégique dans la croissance durable du pays.

Le Fonds de développement de 750 millions de livres turques (95,4 millions de dollars) vise à soutenir deux fonds différents, à savoir le Fonds de développement régional et le Fonds d’innovation technologique.

Le Fonds de développement a été créé pour fonctionner comme une entité parapluie, avec une priorité donnée aux startups et aux entreprises à potentiel de croissance.

Restructurée en août 2018, la Banque de développement et d’investissement de Turquie a joué un rôle actif dans l’introduction de nouveaux titres sur les marchés financiers turcs. La banque a émis des titres fondés sur des actifs d’une valeur de 4,15 milliards de TL en décembre 2018 et mars 2019.

Dédiée à contribuer au développement durable de la Turquie et aux projets qui augmentent les exportations, la banque a jusqu’à présent financé plusieurs projets d’énergie renouvelable et de tourisme.

Près de 50% du portefeuille de prêts est constitué de financements accordés à des projets d’énergie solaire, éolienne et géothermique avec un taux de remboursement élevé, ont indiqué les responsables de la banque.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

L’affaire antitrust américaine dépend de la façon dont Google est devenu dominant

Alexander Vinnik est jugé en France pour ransomware et blanchiment d’argent