in

La Turquie exporte plus de 1 000 ventilateurs mécaniques pour lutter contre la pandémie de coronavirus

La Turquie a exporté plus de 1 000 ventilateurs mécaniques essentiels au traitement du COVID-19, a déclaré mercredi le ministre de l’industrie et de la technologie du pays.

S’adressant à une réunion d’une chambre de commerce locale via une liaison vidéo, Mustafa Varank a déclaré que la Turquie menait également des projets innovants pour des kits et des systèmes de diagnostic qui feront la renommée du pays dans le secteur dans le monde.

Varank a souligné que de nombreux pays sont confrontés à des crises dans la production d’équipements médicaux de base.

« La discrimination entre les pays développés ou en développement a disparu. Les pays dotés de leur puissance économique et technologique ont tardé à lutter contre la pandémie », a déclaré Varank.

Au cours du mois dernier, la Turquie a mis en place une production de masse de ventilateurs mécaniques, qui ont été conçus par la société technologique turque BIOSYS et produits avec le soutien de Baykar, de la grande entreprise d’électroménagers Arçelik et du géant de la défense ASELSAN.

Baykar, ASELSAN et Arçelik ont ​​soutenu le modèle de ventilateur mécanique de BIOSYS, en déplaçant 100 unités de la chaîne de production en seulement deux semaines.

Dans le cadre du projet, 5 000 unités seront produites d’ici fin mai.

Avec un essoufflement sévère, caractéristique de COVID-19, la pandémie a accru le besoin de ventilateurs médicaux, ce qui a donné un nouvel élan aux entreprises de défense, de technologie et d’automobiles du monde entier pour rechercher et fabriquer les appareils.

En ce qui concerne les indicateurs économiques annoncés récemment par l’Institut turc des statistiques (TurkStat), tels que les indices de confiance, Varank a déclaré que les résultats observaient une tendance à la hausse.

Les secteurs des services, du commerce de détail et de la construction en Turquie se sont améliorés en mai, progressant respectivement de 10,8%, 5% et 31,1% par rapport à avril.

L’indice de confiance des consommateurs a également augmenté de 8,5% en glissement mensuel en mai.

« Le concept de » confiance « sera au centre de tout type d’activité économique », a souligné Varank.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Trump va signer un décret visant les médias sociaux au milieu d’une ligne sur Twitter

La Chine qualifie la Grande-Bretagne de dupe américaine pour interdire les équipements 5G à Huawei