in

La start-up d’achats sans numéraire Barty reçoit un investissement de 1 million de TL

Au cours de la période pandémique, lorsque les pénuries de trésorerie ont conduit à davantage d’achats sans numéraire, Barty a réussi à dégager 1 million de livres turques (130 000 dollars) en investissements avec une valeur de 5 millions de livres turques.

Les investissements dans l’écosystème de l’entrepreneuriat n’ont pas ralenti pendant la période pandémique. Barty, la plateforme de shopping sans numéraire entre particuliers lancée en novembre 2019, a relevé son objectif en recevant 1 million de livres turques d’investissements avec une valorisation de 5 millions de livres turques. Le fondateur de Barty, Semih Kılıçgedik, a déclaré qu’il prévoyait d’augmenter sa gamme de produits à 18 catégories avec l’investissement reçu. «Nous voulons réunir Barty avec les utilisateurs des marchés d’Asie du Sud-Est et du Moyen-Orient en 2022», a-t-il ajouté.

Barty, la plate-forme d’achat sans numéraire entre particuliers, qui permet à la valeur des biens d’occasion de changer rapidement de mains, a terminé sa tournée d’investissement de démarrage pendant la période pandémique, avec un investissement de 1 million de TL. Après avoir d’abord essayé le modèle qu’il a créé dans la catégorie des livres, Barty vise à élargir sa gamme de produits dans 18 catégories différentes, y compris l’électronique, les loisirs, les jeux, les articles musicaux, les équipements de sport et les produits pour bébés avec l’investissement qu’il a reçu.

Un groupe d’investisseurs composé d’investisseurs privés et d’entreprises se démarque dans cet investissement. Une longue liste d’entreprises et d’investisseurs individuels ont participé à la tournée, notamment Geometri Angel Investment Network, Batı Law, Ibrahim Özer d’Alesta Elektronik Teknoloji Yatırım, Mine Şenuysal Özgür, Faik Ulutaş, Figen Korun, Erman Kumcu, Alper Şener du Keiretsu Forum, Doğukan Doru Alkan, Sevi Bozoğlu, Hüseyin Nalbantoğlu et Irfan Toker.

Cible mondiale

Kılıçgedik a souligné qu’avec le nouvel investissement, ils souhaitaient offrir une expérience d’achat sans espèces mobile, colorée et fluide, qui détermine la valeur marchande de millions d’articles grâce à l’apprentissage automatique et permet des échanges croisés via des points d’échange virtuels. «Nous avons entrepris de développer un modèle C2C unique pour ajouter une nouvelle verticale au marché de l’occasion en croissance rapide basé sur la technologie», a déclaré Kılıçgedik.

«Jusqu’à présent, 11 000 utilisateurs actifs ont dit« Barty »et plus de 2 000 échanges ont été effectués dans l’application entièrement gratuite. Il est maintenant temps de porter le nombre d’utilisateurs Barty de différentes zones géographiques à des millions. En 2021, nous avons commencé à mettre en œuvre notre feuille de route, qui atteindra un chiffre d’affaires mensuel de 400000 TL avec 1 million d’utilisateurs enregistrés. Ce qui nous excite vraiment, c’est que nous commencerons à voir Barty en Asie du Sud-Est et sur les marchés du Moyen-Orient en 2022 », a-t-il déclaré.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

L’UE cherche de nouveaux pouvoirs pour pénaliser les géants de la technologie en raison de leur forte domination sur le marché

Trump s’apprête à bloquer les téléchargements américains de TikTok, WeChat, propriété chinoise