in

La mise à jour de Microsoft Edge vous aidera à identifier la cause du ralentissement du navigateur

L’équipe Microsoft Edge a créé un nouvel outil qui permettra aux utilisateurs de déboguer les fuites de mémoire dans son navigateur pour éviter les ralentissements.

Les fuites de mémoire se produisent lorsque le code JavaScript d’une application conserve en mémoire de plus en plus d’objets dont il n’a plus besoin au lieu de les libérer pour le ramasse-miettes (GC). Pour les applications qui s’exécutent pendant longtemps sans être fermées, de petites fuites de mémoire de quelques kilo-octets seulement peuvent dégrader sensiblement les performances au fil du temps, selon un nouveau billet de blog de Microsoft.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le refroidisseur de stock Intel Alder Lake-S a fui… et il a toujours l’air inutile

La gratuité de PUBG pourrait être une mauvaise nouvelle pour Steam Deck et Linux