in

La FCC pourrait ouvrir une nouvelle bande passante pour les appareils Wi-Fi 6E

 

La Federal Communications Commission (FCC) pourrait finir par ouvrir la bande des 6 GHz pour une utilisation Wi-Fi sans licence, car elle a annoncé qu’une proposition à cet effet sera votée plus tard ce mois-ci.

Cela libérerait plus de 1 200 MHz de bande passante supplémentaire pour les futurs appareils Wi-Fi 6E qui comprendront les antennes et les chipsets nécessaires pour exploiter le spectre supplémentaire.

le La FCC a présenté ses plans pour ouvrir la bande des 6 GHz dans une annonce qui se lit comme suit:

« Pour répondre à cette augmentation de la demande Wi-Fi, la FCC vise à augmenter l’offre de spectre Wi-Fi avec notre initiative la plus audacieuse à ce jour: rendre toute la bande 6 GHz disponible pour une utilisation sans licence. Ce faisant, nous augmenterions effectivement la quantité du spectre disponible pour le Wi-Fi presque par un facteur de cinq. Ce serait un énorme avantage pour les consommateurs et les innovateurs à travers le pays. Ce serait une autre étape vers l’augmentation de la capacité des réseaux de notre pays. Et cela aiderait à faire avancer encore plus notre leadership dans les technologies sans fil de prochaine génération, y compris la 5G.  »

Bande 6 GHz

La bande 6 GHz a la capacité d’accueillir jusqu’à sept canaux 160 MHz à la fois car elle fournit plus de deux fois plus de bande passante que la bande 5 GHz utilisée par les appareils Wi-Fi d’aujourd’hui. La latence sera également beaucoup plus faible sur la nouvelle bande de 6 GHz car aucun appareil Wi-Fi plus ancien n’utilisera le spectre.

Lors de la 8e conférence annuelle de gestion du spectre des Amériques l’année dernière, le président de la FCC, Ajit Pai, a exprimé son soutien à l’ouverture de la bande 6 GHz pour une utilisation Wi-Fi sans licence, déclarant:

« Cette bande est actuellement peuplée de services micro-ondes qui sont utilisés pour soutenir les services publics, la sécurité publique et les liaisons sans fil. Mais des études ont montré que le partage de cette bande avec des opérations sans licence est possible et peut mettre des quantités massives de nouveaux spectres entre les mains des consommateurs.  »

Actuellement, la bande 6 GHz est utilisée pour les émissions d’urgence et les transmissions micro-ondes, mais beaucoup de travail a été fait pour démontrer que l’utilisation du Wi-Fi sans licence n’interfère pas avec le trafic existant sur le spectre.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

WeWork face à la crise après que SoftBank ait retiré son offre publique d’achat

La VR est l’avenir du travail à distance