in

Incredible 8TB SSD est le plus grand disque dur pour ordinateur portable au monde

 

Un challenger du stockage prometteur a réussi à faire ce que Samsung et Micron n’ont pas encore réalisé; lancer un consommateur 8 To NVMe PCIe M.2 2280 SSD.

Sabrent a discrètement dévoilé le Rocket Q (SB-RKTQ-8TB) aux masses sans méfiance, doublant la capacité de son précédent haut de graphique.

Ce n’est pas le plus gros disque SSD sur le marché – le ExaDrive DC100 de Nimbus Data détient cette couronne à 100 To – mais c’est la plus grande que vous pouvez brancher sur un ordinateur portable normal avec une fente M2.

SSD 8 To

Le reste de la fiche technique est plutôt prévisible; il s’agit d’un modèle PCIe Gen3 (plutôt que Gen4), avec prise en charge des commandes TRIM et SMART. Il présente également un nivellement avancé de l’usure, une mauvaise gestion des blocs et des fonctionnalités de surapprovisionnement, ce qui devrait améliorer la durée de vie utile du lecteur et ses performances générales.

Comme avec les autres lecteurs Sabrent, celui-ci est également livré avec un logiciel gratuit Acronis True Image pour un clonage facile.

Les vitesses de lecture / écriture ne sont pas encore disponibles, mais étant donné que la version 4 To offre 3,4 Go / 3 Go en lecture / écriture et 0,49 / 0,68 MIOPS en lecture / écriture aléatoire 4K QD32, nous nous attendons à ce que le modèle 8 To fonctionne au moins aussi bien.

Il convient de noter que le Rocket Q utilise des puces Micron QLC, plutôt que la technologie TLC, et un contrôleur Phison E12S.

Sabrent n’a pas encore confirmé le coût du lecteur, mais comme la version 4 To était 2,5 fois plus chère que le modèle 2 To, nous nous attendons à ce que le lecteur 8 To se vende au moins 1900 $, sinon plus.

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

0

Ce fournisseur d’ordinateurs portables utilise un hack extraordinaire pour protéger votre vie privée

Si un bogue iOS 13 empêche le chargement de vos applications, vous n’êtes pas seul